Le Blog du Wass

Le Blog du Wass, un condensé d'optimise borné avec un soupçon de cynisme joyeux. Servi régulièrement, garanti sans OGM ni édulcorants

02 septembre 2005

J-15

... avant les vacances. Je prends trois semaines de congés, dont deux sur cette plage :

plagehammamet1

La troisième semaine, c'est pour larver chez moi avant de repartir au boulot. Quality of live first. J'ajouterais bien Security first too, puisque j'ai sorti pas moins de 150€ supplémentaires pour m'assurer de prendre un vol régulier et non un charter. C'est bon, la paranoïa.

Toujours dans une frénésie littéraire perpétuellement renouvelée, j'ai dévoré Night Watch et je termine avidemment Monstrous Regiment. Je guette la sortie de Going Postal en édition Corgi, afin de demander à monsieur Amazon de me l'apporter chez moi.

couvnightwatch1 couvmonstrousregiment1

Ici, le boulot se transforme peu à peu en remake cheap de l'émission Les mondes fantastiques (mais si, rappelle-toi : ♪ allez hop, on y va, en route pour l'aveeeenture, on n'y résiste pas - tatatataaaa - à l'appel du BANGA ! ♫). La moitié de l'étage étant en travaux, il me faut désormais traverser le hall principal, sortir du bâtiment, traverser une passerelle, monter trois étages, passer sous une échelle, emjamber des câbles électriques, passer sous un faux-plafond éventré et slalomer entre les cloisons dévissées avant d'atteindre mon bureau. C'est parfaitement ludique : quand je suis en forme, je fais même le parcours à reculons avec un verre d'eau en équilibre sur le nez, histoire de pimenter le tout.

Par contre, les bruits divers z'et variés associés à ce regain d'activité bricolesque (en vrac : scies sauteuses, bétonneuses, perceuses, jurons, coups de marteaux) nuisent à mon confort de vil employé de bureau. Surtout depuis que mes écouteurs Koss intra-auriculaire customisés aux boules quiès orange fluos durcies à la flamme de briquet (Mc 'Wass' Gyver) ont rendu l'âme.

Fort heureusement, j'ai anticipé ce contretemps en investissant dans de magnifiques Sony MDR-EX71 (non, ce n'est pas le numéro d'immatriculation de ma porche suisse). Plus légers, plus confortables, plus beaux, plus chers (quoique pas de beaucoup) que les Koss. C'est pareil, mais en mieux. De plus, ça va parfaitement avec mes costards (qui sont source de fantasmes, ai-je appris récemment), contrairement à des boules quiès orange fluo, forcément.

sony_mdr_ex712

J'ai récemment été promu envoyé spécial grand reporter par Chaperon Rouge, ayant au péril de ma vie (et du dessus de mes pompes) pris sur le vif un chiotte turc. La vie est pleine de surprises.

Aujourd'hui, vendredi (jour du friday wear, coutume désuète sauf dans les milieux financiers), j'ai mis mon jeans de kéké et la chemise blanche coupe cintrée col ouvert, exposant à la vue des passants la saillie des mes pectoraux très récemment remis en forme à grand coups de développé-couché. Quelques jeunes et fringuantes demoiselles m'ont spontanément offert un sourire dans la rue, c'est la grande forme.

Posté par wass à 11:25 - Commentaires [14] - Permalien [#]

Commentaires

    Dis donc dans ton immeuble de boulot en travaux là, t'as pas une espèce de midget qui te chante :

    "Je suis Passe-partout du Fort Boyard
    Je guide les casse-cou dans les traquenards
    Qui rêvent de sous et de boyards"

    Euh ... sinon fait gaffe.

    Posté par FoM, 02 septembre 2005 à 17:07
  • "kéké". Cannot believe it, you moron.

    Tu parles qu'elles te sourient les meufs. Nous ne sommes jamais fatiguées de simuler le sourire béat, alors quand on peut en donner un gratuit qui a du sens, on se gêne pas hein.
    Enfin ceci dit, moi je souris pas aux kékés. Non non mon bon monsieur. Je préfère sourire aux jeunes cadres dynamiques en pensant aux premières minutes de Fight Club ou à celles de Sodomie sur le chantier.

    Posté par ysiL, 02 septembre 2005 à 17:44
  • FoM> Ben non. Y'a pas de sabliers bleus sur les murs non plus, chuis déçu.

    isyL> Ne me dis pas que tu n'as jamais essayé de faire ta poca-pétasse dans la rue au moins une fois dans ta vie ? Ben moi c'est pareil, des fois je délaisse mon élégance fine et racée pour une tenue à la boys band, ça vous prend comme ça comme une envie de nutella. Quand je suis en costard, les jeunes filles ne me sourient effectivement pas, mais certaines ont un drôle de regard. Tes références à Fight Club et à ce qui apparaît être un chef-d'oeuvre du porno m'éclairent un chouia plus sur la nature de ces regards.

    Posté par wass, 02 septembre 2005 à 19:15
  • c'est une blague le coup des chiottes turques j'espères ^^ ?????
    A part ça, la photo de la plage fait penser à un catalogue pour playmobil. On attend tes vraies photoeuh !!!

    Posté par assayah, 02 septembre 2005 à 21:59
  • Quand je viens sur ce blog, c'est comme si je partais en vacances, parce que t'as toujours l'air d'être en vacances ça a du bon finalement. La vacance-attitude est contagieuse .

    Posté par sush', 04 septembre 2005 à 08:37
  • Assayah> Le chiotte, c'est véridique. Des photos et mêmes des vidéos à mon retour de vacances, c'est promis !

    Sush'> C'est vrai, même si mes dernières vacances remontent à plus de quatre ans (faut ce qu'il faut pour réussir). Content que ça soit contagieux la vacance-attitude

    Posté par wass, 04 septembre 2005 à 08:44
  • -- les photos sont toujours retouchées par ordinateur pour rajouter du bleu et retirer les nappes noires d'hydrocarbures.
    -- tous ces bateaux échoués sur la plage, ça me rassurerait pas trop à ta place.
    -- d'ailleurs si c'est si bien là-bas, pourquoi on voit aucune grosse allemande rougeaude ou allemand en short sur cette plage?
    -- tu vois les traces parallèles en bas, à droite : des voitures roulent sur cette plage, dangereux ça...

    J'ai pas envie que tu gâches tes vacances, si tu veux on échange : je vais là-bas -je sais écrire de superbes cartes postales- et tu vas bosser à ma place -tu seras pas dépaysé, ils sont en travaux aussi-.

    Qu'est-ce que je fais pas pour rendre service moua...

    Posté par Elise, 04 septembre 2005 à 17:36
  • Tu as raison. Tu m'as ouvert les yeux, fou que j'étais, c'est vraiment surfait ces plages authentiques, à la mer pure, au sable doux et perpétuellement ensoleillées.

    Comme je ne suis pas un chacal fini, je ne vais pas t'infliger cette torture et j'irai quand même, même s'il faut serrer les dents.

    Non, non, ne me remercie pas, je ne fais que mon devoir

    Posté par wass, 04 septembre 2005 à 21:48
  • Rho la plage hé !

    C'est plein de bateaux ! Où mets-tu les serviettes et les filles en bikinis ?
    En plus, y'a des traces de 4x4 !

    Et le panneau en bas à droite où il est écris "Interdit de faire pipi entre les grains".
    Et en bas à gauche, c'est quoi les deux couilles ?

    A ta place, je ne partirai pas.

    Posté par barnabé, 05 septembre 2005 à 11:03
  • Pense à tes lecteurs, tu ne peux pas les abandonner, tandis que moi si -vu que j'ai pas de lecteurs P
    En plus, chuis sûre que c'est super mal famé là-bas, une plage où il n'y a même pas une baraque à frites c'est le tiers-monde, donc tu t'exposes à ton un tas de tire-jarrets qui en voudront, dans le meilleur des cas, à ton argent...
    Pi il y a tout plein de maladies là-bas, genre turista aviaire mutante qui se transmet à l'homme et résistante aux antibiotiques.
    Pi c'est une région à méduses aussi, des grosses, des très très grosses ; avec un filament elles te coupent un mollet -pasqu'elles sont pas qu'urticantes là-bas, elles sont acides...

    Tss, on pourra pas dire que je t'ai pas prévenu...
    -et puis le paradis, c'est très surfait-

    Posté par Elise, 05 septembre 2005 à 12:21
  • (quand t'auras acheté un t-shirt moulant taille XXS rose malabar je consentirai à te parler de la pluie et du beau temps et un peu de mes ovaires aussi)
    (et quand tu seras à Hammamet je jetterai des cailloux dans l'eau)
    (et j'irai pisser sur la cabane du pêcheur lalala)

    Posté par ysiL, 05 septembre 2005 à 18:27
  • Barnabé> Où mets-je les serviettes et les filles en bikinis ? A la piscine de l'hôtel bien sûr, voire au jaccuzi si j'ai la flemme de sortir. La photo n'étant pas parfaite, je t'excuse d'avoir mal interprété le panneau "Permis de faire guili entre les seins".

    Elise> C'est vrai, tu m'as eu, je n'abandonnerai pas mes lecteurs. C'est pourquoi j'ai pris la précaution de vérifier que le cyber-café à 30m de l'hôtel est toujours ouvert. Il l'est Vous aurez donc des nouvelles de mon bronzage, de mon 400m crawlé et de ma libido en direct du soleil. Merci qui ?

    isyL> Accroche-toi bien à tes ovaires, tu n'auras pas le temps de dire "Athanagor Wulitzer" que j'aurai déjà une capote rose pour torse en lycra. Et qu'on vienne me dire que je ne bichonne pas mes lecteurs, hein.

    Posté par wass, 05 septembre 2005 à 21:01
  • Sony c'est de la merde, Koss j'en parle meme pas. Senheiser rules. Je ne continuerai a te parler que quand tu aura acheté des oreillettes Senheiser (meme si un casque comme le PX 200 ou PX 250 s'imposerai et te permettrai de serrer pleins de gonzeeses, comme moi).

    Posté par VinZz, 06 septembre 2005 à 02:39
  • Je consentirai à investir dans une paire de Senheiser (qui ne fait même pas dans le véritable intra-auriculaire) le jour où tu mettras 250€ dans des Shure E4c et que tu prétendra quand même que Senheiser est meilleur

    Posté par wass, 06 septembre 2005 à 07:33

Poster un commentaire